problème d'os chez mon enfant.

Le diagnostic détecte un problème d’os chez mon enfant

Les os dans le corps humains peuvent subir des déformations surtout en phase de croissance qui nécessitent une consultation chez un spécialiste ou une intervention chirurgicale. Nos enfants sont parfois sujets à des troubles orthopédiques dus à des anomalies au niveau des os au niveau des jambes ou des pieds. Parfois les spécialistes nous rassurent en précisant que ces problèmes ne sont que temporaires et qu’ils finiront par disparaitre avec la croissance. Mais parfois une intervention chirurgicale est exigée.

Les pieds plats ou trop creux

On dit qu’un enfant a les pieds plats quand on ne voit pas sa voûte plantaire en marchant pieds nus. Mais, il faut savoir que ce que vous voyez n’est qu’une illusion d’optique. Lorsque le tout-petit appuie, le pied s’aplatit sous son poids et sa cambrure disparaît.

On dit qu’il a les pieds creux, quand il n’est pas en appui et que son pied se creuse. Cette cambrure est indispensable pour s’accentuer au fur et à mesure de sa croissance et assurer sa maîtrise de la marche. Faites-le marcher pieds nus, sur le sable notamment, pour renforcer ses muscles.

Après 5 et 6 ans, vous pouvez vous inquiéter et consulter à un médecin orthopédiste. Pour les pieds creux, il faut surveiller leur position. Et consulter un médecin lorsque son pied ne repose au sol que par le biais de son talon et de l’avant-pied et donne l’impression d’un pied recroquevillé. Ce problème peut être dû à une immaturité neuromusculaire. La solution sera donc de lui mettre une attelle plâtrée la nuit et des séances de kiné.

Les jambes sont tournées vers l’intérieur

Si les jambes de votre enfant sont tournées vers l’intérieur, vous n’avez pas à vous inquiéter jusqu’à 4 ans. Chez les bébés, les os de la jambe, de la cuisse, le tibia et le fémur sont par nature torsadés vers l’intérieur. Cela va nous donnera l’impression qu’ils marchent en dedans surtout quand il est pieds nus mais ceci est dû à a torsion du tibia. Ce problème se corrige vers 4 ans.

Solutions : apprenez à votre enfant à s’assoir en tailleur et essayer de l’empêcher de s’assoir avec les pieds calés sur les fesses ou sur les côtés.

Il est nécessaire de consulter un médecin pédiatre orthopédiste quand la rotation du fémur persiste au-delà de 3-4 ans entraînant à la fois les rotules, les jambes et les pieds en dedans. Il est généralement question d’une intervention chirurgicale.

Les genoux de votre enfant ne sont pas droits

Si les jambes forment un « O » jusqu’à 2 ans et un « X » jusqu’à 4 ans. Ceci n’est pas alarmant, mais c’est à partir de 2 ans, que le problème peut s’aggraver et dans ce cas un bilan radiographique s’imposera tous les six mois pour suivre l’évolution. Il sera par ailleurs nécessaire de consulter un podo-orthésiste si l’enfant se cogne les genoux et chute souvent.

L’anomalie des os de votre enfant nécessite une prothèse ou un petit appareillage ?

Si votre enfant souffre d’une anomalie des jambes ou des pieds qui entrainent une déformation et des problèmes de mobilité manifestes, l’orthopédiste-orthésiste est le professionnel de petits appareillages qui conçoit des orthèses de la main, du pied.

Quant au podo-orthésiste, c’est un spécialiste pour les problèmes du pied (malformations, accidents, rhumatismes, pathologie du genou…) qui fabrique des prothèses orthopédiques (chaussures) ou des orthèses (semelles, coques talonnières).il travaille souvent dans une entreprise ou un atelier de fabrication et peut aussi exercer en hôpital ou en centre de rééducation.

Articles similaires