problème orthopédique.

Mon bébé est né avec un problème orthopédique

Les bébés peuvent avoir des anomalies au niveau des pieds qui peuvent être de simples malpositions ou de réelles malformations. Une intervention d’un chirurgien orthopédiste spécialisé en pédiatrie sera ainsi nécessaire. Les problèmes des os dangereux peuvent être détectés dès les échographies prénatales et ils sont généralement dus à un mauvais positionnement de l’enfant dans l’utérus. La détection précoce est déterminante parce qu’elle permet la prise en charge de l’anomalie dès la naissance.

Quels spécialistes pour les malpositions du pied ?

Le pied varus ou supinatus est la déformation la plus courante chez les bébés et que l’on peut délecter facilement. Il s’agit d’une déviation de l’avant du pied, mais aussi parfois du talon, vers le dedans. D’après les spécialistes, ce problème peut se réparer avec la croissance, avant que l’enfant commence à marcher, si le pied est souple sans soins, ni de chaussures particulières. Si à contrario le pied s’avère raide, une bande élastoplaste et une botte plâtrée seront posées pour le rééduquer. N’hésitez donc pas à consulter un orthopédiste orthésiste afin de vous recommander les solutions idéales.

Pour le pied talus qui est une anomalie du genou, observée grâce un repli du pied vers le genou. Ce problème ne nécessite un traitement particulier qu’en cas où la flexion serait limitée. Des séances chez un kinésithérapeute sont dès lors nécessaires pour étirer les muscles et poser une attelle ou pelote pour maintenir une flexion maximale.

D’une personne à une autre les os du corps humains ne sont pas les mêmes. Ils peuvent subir des malformations que l’on doit tout de suite détecter pour en éviter les mauvaises répercussions. C’est toujours des diagnostics à élaborer par orthopédistes sur les bébés avant qu’il ne soit trop tard. Le pied bot et l’une des malformations des os, des articulations et des muscles qui touchent de 1 à 3 cas pour 1 000 naissances. Les manipulations kinési-thérapeutiques quotidiennes associées à un appareillage souple sont également fructueuses pour soulager les enfants et corriger cette déformation.

Recourir à la rééducation

Si votre enfant un le pied convexe, c’est-à-dire est une luxation au niveau du médio-pied (partie située entre les orteils et le talon) et que le pied est en équin (le talon ne touche pas le sol). Dans ce cas, outre le traitement orthopédique, il est urgent de faire des séances de rééducation afin de compléter le traitement orthopédique. Et quoi qu’il en soit, il est bien recommandé de faire un examen complet du bébé en cas de malformation pour voir s’il existe encore d’autres problèmes dissimulés tels que les pieds plats, les pieds creux et d’autres anomalies de genoux…

Articles similaires