4 causes courantes du mal de dos

Tout le monde a déjà souffert de maux de dos. Le plus simple, causé par un long après-midi de travail devant l’ordinateur, par exemple, peut être facilement résolu avec une bonne série d’étirements. Les plus graves nécessitent un traitement médical, et même des exercices de pilates ou de RPG, pendant des mois. Une enquête a révélé que les maux de dos sont la principale cause d’absences au travail : 70 % d’entre eux souffrent quotidiennement de ce problème et, parmi eux, 90 % ont besoin d’analgésiques pour soulager la gêne. Ce qui a le plus attiré l’attention des chercheurs est que les principales causes de la douleur sont les activités que nous effectuons quotidiennement et que nous ne réalisons pas à quel point elles peuvent nous nuire. Jetez un coup d’œil à ce qu’ils sont et surprenez-vous autant que nous :

1. Utilisation abusive du téléphone portable

Notre corps (principalement le dos, la tête et le cou) n’est pas conçu pour regarder vers le bas pendant autant d’heures, il est donc normal de ressentir une douleur après avoir passé des heures à fouiller les photos d’Instagram. Dans cette position, notre cou fléchit et la mauvaise posture génère une inflammation du dos, en plus de la tension et de la raideur des muscles.

Que diriez-vous de : fixer une limite à l’utilisation des smartphones et des tablettes ? Au lieu de rester connecté pendant des heures, essayez d’y accéder plusieurs fois par jour, mais pour une période plus courte, 20 minutes maximum. Une autre solution consiste à essayer de tenir l’appareil au niveau des yeux. Ce sera gênant, mais au moins cela peut résoudre le désagrément.

2. Ne bougez pas souvent

Non, il ne s’agit pas seulement de manquer l’entraînement à la salle de sport. Des recherches ont également montré que les personnes qui travaillent dans des bureaux développent plus de maux de dos que celles qui font un travail manuel. En effet, en bougeant, nous utilisons nos articulations et renforçons la colonne vertébrale, ce qui réduit le risque de blessures. Les personnes qui travaillent en position assise toute la journée sont plus susceptibles d’affaiblir leurs muscles, ce qui les expose à des problèmes de santé.

Que diriez-vous de : faire régulièrement de l’exercice pour améliorer la force et la flexibilité ? La marche et la natation sont de bons choix pour ceux qui veulent commencer doucement, en plus de générer un faible impact dans la région de la colonne vertébrale, contrairement aux exercices plus lourds, comme les appareils de musculation, qui forcent la région avec des mouvements brusques. Habituez-vous aussi à vous arrêter toutes les heures au bureau et à vous étirer un peu, en faisant bouger les articulations de vos bras et de vos jambes.

3. Le stress

Les muscles du dos sont les plus touchés dans les moments de tension, car nous avons tendance à les fléchir lorsque nous sommes sous pression. Avec l’agenda chargé des rendez-vous et la précipitation du quotidien, il est normal que cette douleur se banalise, tournant un cycle éternel. Le stress est également responsable de la stimulation de l’augmentation du cortisol, ce qui augmente le risque d’inflammation.

Que diriez-vous de : vous faire masser ou, si vous l’embêtez souvent, il est peut-être temps de chercher un spécialiste.

4. Fumée

Si vous n’avez pas encore pu arrêter, voici une autre raison de le faire. En plus de la position “courbée” que vous tenez pendant que vous fumez, les chercheurs ont découvert que la cigarette peut endommager les tissus du bas du dos, ralentissant la circulation et réduisant le flux de nutriments vers les articulations et les muscles, ce qui provoque des douleurs et des malaises.

Et pourquoi pas : essayer d’arrêter de fumer, petit à petit ? La mesure n’a pas besoin d’être radicale. Demandez à votre médecin des informations sur les cliniques spécialisées dans les traitements pour fumeurs, ou même sur les patchs, les gommes et autres médicaments qui vous aideront à réduire la quantité quotidienne de cigarettes jusqu’à ce que vous soyez complètement libéré de votre dépendance.

N’oubliez pas qu’investir dans la santé, c’est investir dans une vie de meilleure qualité, plus heureuse et sans douleur ! Profitez de l’occasion pour corriger votre posture en lisant ce billet. Détendez vos épaules, mais gardez le dos droit. Perdre les mauvaises habitudes et les changer pour de nouvelles. Allons-nous y aller ensemble ? On sait que vous le pouvez. Vous en avez juste envie !