Bains de soleil pendant la grossesse : quels sont les risques ?

Toujours sur le sujet des “bains de soleil sur la plage”, il y a deux aspects très différents pour ceux qui s’y attendent : des heures à bronzer au soleil ou pas ? Secouons quelques mythes et souvenons-nous que les rayons du soleil sont nocifs pour tout le monde si vous vous exposez trop longtemps et sans protection adéquate. La différence de cet aspect dans la grossesse se manifeste du point de vue hormonal et non pas parce que les rayons du soleil peuvent blesser le bébé dans le ventre, qui est absolument protégé par le corps maternel.

Pendant les 9 mois, la femme en produit une plus grande quantité qui ont une action et favorisent la formation de taches sombres sur la peau, en particulier dans les zones critiques telles que les joues, le front et au-dessus de la lèvre. Ce n’est pas nécessairement le cas, mais puisqu’il est prouvé que les femmes enceintes sont dans cette situation, il est bon de prendre les bonnes précautions et, contrairement à ce que l’on pourrait penser, avoir la peau foncée n’élimine pas le risque de taches, au contraire, avoir une production génétique de mélatonine plus élevée en s’exposant aux rayons ultraviolets, qui favorisent encore plus sa production, ce sont les femmes les plus à risque qui doivent prendre le plus de précautions pour se protéger du soleil.

Personne ne devrait se passer de crème solaire et nous devrions tous éviter de nous exposer directement aux rayons pendant les heures les plus chaudes. Passez de bonnes vacances à la plage, vous pouvez aussi attendre dans les docks et sans la terreur de rentrer à la maison avec la peau tachée, à condition de vous souvenir d’avoir la bonne sagacité. Voici les 3 directions de base à suivre :

1.   Crèmes spécifiques et adaptées à la zone

Il est préférable d’en utiliser deux différentes pour le corps et le visage. Dans le premier cas, le teint devient un peu plus coloré, on peut baisser l’intensité de la protection, sur le visage par contre, il vaut mieux garder une règle par haute, étant la zone la plus à risque de taches. De plus, appliquer une crème protectrice spécifique pour le visage signifie utiliser une crème qui contient également des substances capables de protéger la peau contre les radicaux libres responsables de la formation des rides. Des produits spécifiques pour les yeux et les lèvres sont également disponibles sur le marché, en particulier les zones délicates qui doivent être traitées avec différents composants.

2.   Appliquez toujours la crème

Nous avons souvent tendance à appliquer la crème protectrice uniquement la première fois que nous nous exposons au soleil ou seulement pendant les heures les plus chaudes. La meilleure façon de se protéger est d’appliquer la crème tous les jours avant de quitter la maison afin d’éviter de s’exposer sans même aller à la plage. Il est vrai que pendant les heures les plus chaudes, nous avons la sensation de nous brûler de plus en plus vite, mais la protection doit être appliquée de l’aube au crépuscule car il est nécessaire de contrer les rayons UVA et UVB qui ne sont pas seulement concentrés à l’heure du déjeuner, mais qui nous accompagnent tout au long de la journée.

Le fait qu’il fasse nuageux, que vous restiez sous le parapluie ou que vous portiez un paréo ne vous permet pas de vous protéger du soleil, en toute circonstance il est bon d’appliquer un écran solaire spécifique.

3.   Curiosité : non au parfum à la plage

Beaucoup de gens ne savent pas que cette inoffensive éclaboussure de parfum que nous pensons qu’il n’y a rien de mal à porter même sur la plage, en fait elle est très dangereuse pour notre peau. La plupart des parfums sur le marché sont en fait photosensibilisants, ce qui signifie que les parfums contiennent des substances qui peuvent interagir avec le soleil et provoquer la formation de taches et d’irritations. Le seul parfum autorisé est l’eau parfumée, mais attention à ce que l’étiquette indique expressément que le produit est compatible avec les rayons UV.

Les filtres UV sont-ils dangereux pour le fœtus ?

Certains filtres chimiques présents dans les crèmes solaires pourraient être des perturbateurs endocriniens. Une étude menée chez le rat a montré un lien entre une exposition à certains filtres UV (notamment le 4-Méthylbenzylidène camphre (4-MBC), le 3-benzylidène-camphre (3-BC), le benzophénone-3) et diverses anomalies (malformations chez les bébés rat, retards de puberté chez les mâles et poids anormal des organes génitaux) Ces effets ont été montrés avec une administration orale et avec des doses très fortes. L’usage habituel des produits de protection solaire n’expose pas à des doses aussi importantes et le passage sanguin paraît faible. Des mesures ont cependant été prises en Europe et on ne trouve plus ces 3 filtres chimiques dans les produits solaires en Europe.

Un dermatologue ne voit donc pas de raison de se méfier des protections solaire contenant des filtres chimiques. Il conseille aux femmes enceintes d’utiliser des crèmes solaires pour enfant. Elles protègent mieux et sont moins toxiques. Elles ne contiennent notamment pas de paraben.

Peut-on appliquer de la crème solaire sur le ventre lorsque l’on est enceinte ?

Oui, on peut. Si vous portez un maillot deux pièces, il faut appliquer de la crème solaire sur votre ventre, pour vous protéger des coups de soleil et des risques ultérieurs de mélanome. On recommande, cependant, de préférer le port d’un t-shirt à l’étalage de la crème sur tout le corps, par principe de précaution.

Comment se protéger du soleil et de la chaleur pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, lorsque vous vous exposez au soleil, même si vous êtes en ville, le mieux est de porter un chapeau à larges bords, de protéger votre peau avec une protection solaire moyenne à forte, selon votre type de peau. Seul le chapeau permet de prévenir le masque de grossesse. Une étude récente a montré que la crème solaire n’avait aucun effet protecteur du masque de grossesse. Sans doute parce qu’il faut renouveler l’application de la protection solaire toutes les deux heures. Enfin, évitez de vous exposer entre 12h et 16h, horaires de fort ensoleillement. Pensez à prendre une bouteille d’eau et à vous hydrater régulièrement. Un vaporisateur est également utile pour se rafraîchir.